justlogopremiumblack.png

Silicon Valley : de la conquête de l'Ouest à la vallée des start-ups

Mis à jour : sept. 17

Symbole de haute technologies et de grandes réussites, la Silicon Valley est un endroit légendaire dans le monde entier, qui fait rêver tous les entrepreneurs. Mais saviez-vous que son histoire incroyable débute au XIXème siècle, en pleine conquête de l'Ouest ?



Au XIXème siècle, les Etats-Unis vivent une période très complexe. A l'époque, le commerce et la politique à l'international se développent. Tous les rêves de réussite et de fortune sont permis. Cependant, le continent est le théâtre de tensions sociétales palpables. L'esclavage est aboli depuis peu dans le Nord mais est toujours autorisé dans le Sud, ce qui créé des inégalités importantes au sein de la société. Le chômage, la pauvreté et l'animosité des protestants envers les catholiques sont à l'origine de révoltes violentes. Pour s'en sortir, beaucoup d'américains s'en vont à la conquête de l'Ouest.


Savoirs.rfi.fr



En 1852, Leland Stanford, un avocat new-yorkais, déménage en Californie avec sa femme et son fils unique. Il fait fortune en vendant des pioches et des pelles à des mineurs d'or. Il achète des terrains au cœur de Palo Alto pour y construire une maison de campagne : au Nord, le centre financier de Palo Alto et au Sud, un territoire encore inexploité de la Vallée de Santa Clara, surnommé "La vallée de la joie du cœur".


En 1884, le fils de Stanford meurt brutalement à l'âge de 15 ans. Leland Stanford, déchiré, décide de lui rendre hommage en permettant la construction d'une université ouverte à tous les enfants de Californie, la Stanford University. Cet établissement accueille alors les hommes et les femmes de tous les horizons, religieux ou non, ce qui était à l'époque était assez rare pour être souligné ! L'Université de Stanford dispense des enseignements pratiques d'ingénierie en constante évolution, dans un environnement stimulant qui attirent les étudiants les plus brillants du monde entier. Pour l’anecdote, le premier élève de la Stanford University était Herbert Hoover, futur président des Etats-Unis...



Scolarship-positions.com

En 1956, un événement va transformer le cours de l'histoire. William Shockley, scientifique et prix Nobel à l'origine de l'invention du transistor, s'installe non loin de l'Université, plus précisément à Mountain View. Il y monte un laboratoire de transistors en silicone et recrute les scientifiques les plus reconnus pour travailler à ses côtés.


Cependant, 8 d'entre eux décident de quitter l'entreprise, essentiellement en raison de mauvaises méthodes de management. Ces 8 employés, surnommés "The traitorious eight" ("Les huit traîtres") montent ensemble, toujours dans la Silicon Valley, une société de semi-conducteurs ultra performants : la Fairchild SemiConductor.


Alors que l'entreprise rencontre un grand succès notamment en équipant les fusées du programme spatial Apollo, les investisseurs de la Fairchild SemiConductor veulent racheter l'entreprise. Mais les salariés, qui détectent tout de suite la valeur grandissante du projet, réclament un partage équitable des valeurs...ce qui les fait passer pour des communistes, surtout dans un climat de guerre froide ! Il n'en fallait pas plus pour que les huit traîtres se séparent, chacun créant son entreprise de son côté.



researchgate.net

A la fin des années 60, tout comme eux, de nombreux inventeurs et ingénieurs se rêvent entrepreneurs et créent leur entreprise, rompant avec les codes classiques du management et de entrepreneuriat. Ils proposent un modèle plus souple, libérées des contraintes bureaucratiques, où chacun pense et conçoit dans un environnement à la hiérarchie plus horizontale. C'est ainsi que naît le modèle de start-up, qui fleurit en quelques années dans la vallée.


L'endroit fait très vite parler de lui et quelques années plus tard, un journaliste spécialisé dans l'électronique, Don Hoefler, entend un ami, au détour d'un repas, mentionner une vallée extraordinaire où l'on créé des semi-conducteurs révolutionnaires à base de "silicium", ou "silicon" en anglais. Le nom "Silicon Valley" était né !



shmj.or.jp



Depuis, c'est le parcours que l'on connaît : une explosion de nouvelles idées et de nouvelles entreprises. L'endroit est aussi le terrain de jeu des accélérateurs de marques, comme HAX, le premier accélérateur de produits hardware au monde, qui a lancé des innovations comme Nuraphone, le premier casque audio personnalisé. Les acteurs iconiques de la Silicon Valley changent le monde pas à pas, toujours au cœur de la tendance, avec des recherches intensives autour de la domotique et la maison connectée pour cette année 2020.


Et vous, quelles innovations voulez-vous voir émerger de la Silicon Valley cette année ?

Bar à innovations  2016-2020

Bar à innovations  2016-2020