justlogopremiumblack.png

Proteus : une "station spatiale" à 20 mètres sous la mer

Mis à jour : sept. 16

Le petit-fils du commandant Cousteau tente de lever 135 millions de dollars pour construire un centre de recherche situé... à 20 mètres sous la surface de l'océan.


La station Proteus devrait se situer à 20 mètres en dessous du niveau de la mer.

Ce projet titanesque est né de l'imagination de Fabien Cousteau, le petit-fils de Jacques-Yves Cousteau, mondialement connu pour avoir perfectionné le principe du scaphandre autonome et pour ses explorations sous-marines à bord de la Calypso.


Dès sa jeunesse, Fabien Cousteau a repris l'entreprise familiale et est devenu un spécialiste de la conservation des océans. Aujourd'hui, il a imaginé Proteus, une version sous-marine de la Station Spatiale Internationale. Un nom tout droit tiré du dieu de la mer et fils de Poséidon dans la mythologie grecque.


Proteus devrait voir le jour d'ici 2023, au large de l'île de Curaçao dans les Caraïbes, et pourrait accueillir jusqu'à 12 personnes. Cette station digne d'un film de science-fiction aura une superficie de 371 m² et sera composée d'un laboratoire de recherche océanographique, une infirmerie, des chambres, un studio vidéo et une serre pour avoir accès à des fruits et légumes frais.



Mais alors, pourquoi un tel projet ? Fabien Cousteau est parti du constat qu'aucun habitat sous-marin n'était pour l'instant construit pour une mission à long terme, comme la station spatiale internationale, par exemple. Proteus devrait ainsi permettre aux chercheurs de poursuivre leurs recherches sur l'océan, la vie marine et les effets du réchauffement climatique pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

"L'exploration des océans est mille fois plus importante que l'exploration spatiale pour notre survie et notre avenir" explique Fabien Cousteau.

Le coût de ce projet titanesque ? 135 millions de dollars, financé en partie par l’université Rutgers et l'université Northeastern.



Alors, aimeriez-vous passer plusieurs mois sous la surface, à bord du Proteus ?


Bar à innovations  2016-2020

Bar à innovations  2016-2020