justlogopremiumblack.png

Une toute petite caméra pour explorer le monde des insectes

Mis à jour : sept. 17

Vous êtes-vous déjà demandé ce que vous ressentiriez à la place des insectes ? Comment voient-ils le monde ? Des chercheurs de l'Université de Washington ont créé une caméra miniature à placer sur le dos des insectes.


La caméra, bien qu'encombrante, est assez légère pour être posée sur le dos d'un scarabée / Crédits : Mark Stone/University of Washington

Une innovation millimétrée...


L'appareil ne pèse que 248 milligrammes, ce qui permet d'être placé sans problème sur le dos d'un scarabée. La caméra peut pivoter à 60° grâce à l'application qui lui est reliée. Toutes les images capturées par la caméra sont envoyées par Bluetooth à un smartphone à proximité.


... qui reste à améliorer


En effet, pour l'instant, la caméra miniature ne peut capturer que jusqu'à cinq images par seconde, en basse résolution (160 x 120 pixels), et en noir et blanc. Autant dire qu'on est loin des 4K, ou même des 5.7K. Pas de panique cependant, ce prototype servira à améliorer les versions futures, et permet tout de même aux scientifiques spécialisés d'étudier l'entomologie.


La "GoPro pour scarabées" est le nouveau surnom donné à cette caméra.


Un potentiel à explorer


Cette technologie innovante pourrait bien aider les chercheurs à comprendre davantage le monde des insectes, et de découvrir des facettes inconnues de leurs structures sociales, par exemple. Deux scarabées d'espèces différentes pourront être étudiées grâce à cette mini-caméra. L'un des deux spécimens est capable de porter une charge de plus d'un demi gramme tout en grimpant à un arbre !


Cette innovation pourrait permettre aux chercheurs de mieux comprendre la vie des insectes / Crédits : Mark Stone/University of Washington

Des dérives possibles ?


Vous y avez pensé, n'est-ce pas ? Ce genre de dispositifs miniature pourrait être utilisé à bien d'autres égards : dans la robotique, l'espionnage industriel, ou encore la surveillance. L'auteur principal de la recherche, Shyam Gollakota, a décidé de publier les travaux dans la revue Science Robotics pour "que les gens soient conscients des risques et qu'ils puissent commencer à trouver des solutions pour y faire face". Surtout à l'heure où même des scarabées peuvent transporter des caméras de surveillance !

Bar à innovations  2016-2020

Bar à innovations  2016-2020