justlogopremiumblack.png

Un iPermis et un iPasseport ?

Mis à jour : oct. 14

Achats en ligne, commandes de succulents repas (ou d'hamburgers de minuit), service de streaming vidéo, billets d'avions ou encore contrôle de votre intérieur grâce aux objets connectés...autant de fonctionnalités disponibles sur votre smartphone, sans lesquelles vous ne vous imagineriez pas vivre. Vous avez déjà peut-être même votre carte bleue sur votre smartphone, avec ApplePay lancé aux Etats-Unis en 2014 sur l'iPhone 6, avant d'arriver en France en 2016. Et si demain, vous pouviez avoir votre clé de voiture, votre permis et votre passeport, entièrement numérisés, directement sur votre téléphone ? C'est ce qu'imagine Apple pour ses utilisateurs. On fait le point sur cette volonté révolutionnaire qui émane de la firme internationale...


Le 22 juin 2020 Apple effectue une annonce que de nombreux addicts de la marque avaient déjà prédit : la mise en circulation très prochainement, plus précisemment lors de la sortie d'iOS 14, d'une clé de voiture virtuelle. Basée sur le protocole NFC (Near Field Communication) qui permet d'échanger des informations d'un appareil à un autre très facilement et rapidement, cette dernière est totalement virtuelle et permet à l'utilisateur de déverrouiller son véhicule en approchant simplement son iPhone ou sa Apple Watch de la poignée, dans laquelle se trouve un capteur. Encore mieux, il suffira de déposer son téléphone sur le chargeur à induction prévu à cet effet à l'intérieur du véhicule pour démarrer la voiture et le service de guidage de la marque, CarPlay.


BMW.fr


La CarKey sera partageable par simple iMessage, c'est-à-dire les SMS échangés entre utilisateurs d'appareils Apple : il sera donc possible de déverrouiller mais aussi verrouiller l'accès à toute personne à tout moment. Un service qui ravira les parents, mais aussi et surtout les personnes qui se prêtent à la location de véhicules entre particuliers. En effet, cela n'est pas sans rappeler les serrures connectées qui sont très utilisées par les locataires présents sur AirBnB par exemple. Et au delà, c'est aussi et surtout un outil qui ravira sûrement les têtes en l'air : Qui n'a jamais perdu ou oublié ses clés de voiture ?


Si cette nouvelle fonctionnalité n'est pour le moment annoncée que sur un modèle, la BMW Série 5 (2021), on peut s'attendre à ce que le géant du numérique continue son ascension en ralliant un maximum de véhicules à ce programme. L'objectif est non seulement de mettre le smartphone au centre de la vie de l'utilisateur, comme un moniteur de vie global, mais aussi et surtout de faire des smartphone et autres appareils de la marque Apple des indispensables du quotidien en multipliant les outils exclusifs. Et c'est pourquoi la marque ne s'arrête pas là et annonce en juillet, l'arrivée des papiers administratifs numérisés.


Apple annonce mettre prochainement à disposition permis de conduire et passeport et dépose même un brevet à l'USPTO (United States Patent and Trademark Office) concernant ce concept. Stockable dans l'application Wallet (ou portefeuille en anglais), ces documents seront tout à fait valides pour un contrôle auprès des autorités officielles, qu'elles soient policières, douanières ou autre. Le concept parle d'exploiter les technologies de reconnaissance faciale Face ID et de reconnaissance digitale Touch ID.


iMore.com


Si l'idée fait débat depuis son évocation en juillet, elle n'en reste pas moins à l'étape de brevet. Il faudra sûrement attendre quelques années avant que cela ne soit mis en place, notamment pour des raisons légales. En effet, un tel fonctionnement pourrait mettre du temps avant d'être totalement sous contrôle et les gouvernements craignent une recrudescence du "business" des faux-papiers. Pour lutter contre cela, la firme Apple parle dans le dépôt de brevet d'un serveur externe et d'un outil mis à disposition des autorités, pour leur permettre de vérifier rapidement et efficacement les pièces d'identité présentées sous le format numérique. Enfin, le brevet met en avant la liberté totale de l'utilisateur, qui pourra choisir les informations qu'il souhaite ou non divulguer lors d'un contrôle, dans la limite bien entendu de ce qui demandé par les autorités.


De telles actions de dématérialisation des documents officiels avaient déjà été initiées, notamment dans le Delaware aux Etats-Unis, le premier état américain à offrir à ses habitants la possibilité de présenter un permis de conduire via leur téléphone. On peut également citer le gouvernement du New South Wales en Australie, qui propose depuis l'année dernière une application dédiée (NSW, disponible sur Android et Apple) à l'hébergement de pièces d'identité comme le permis de conduire. Cependant, un nombre trop élevés d'utilisateurs en simultané a empêché le service de fonctionner correctement pendant les premières semaines de son lancement, pour illustrer l'engouement des citoyens...


zdnet.com


Et vous qu'en dîtes-vous ?


Seriez-vous prêt à utiliser des documents officiels dématérialisés ?


Dites-nous tout en commentaires !

Bar à innovations  2016-2020

Bar à innovations  2016-2020