justlogopremiumblack.png

Animal Crossing : l'histoire d'un succès international

Mis à jour : 17 sept. 2020

C'est le jeu qui a fait le plus parler de lui pendant le confinement, le lancement le plus réussi sur la Nintendo Switch avec 13.41 millions de ventes. Pourtant, cela n'était pas gagné d'avance... Dans cet article, découvrez en moins de 3 minutes, l'histoire d'un des univers les iconiques de l'univers Nintendo : Animal Crossing.


En 1996, la Nintendo 64 est annoncée avec une extension révolutionnaire : l'extension 64DD, qui offre la possibilité de lire des disquettes. Le plus grand avantage de cette nouveauté est non seulement sa plus grande capacité de stockage, mais aussi l'écriture données qui permet une communication entre les joueurs grâce au concept de sauvegarde directe sur la console.



Objetconnecte.net


A l'époque, Katsuya Eguchi (Développeur de Super Mario sur NES) et Hisachi Nogami (Designer de Yoshi's Island) travaillent sur un projet commun : l'édition d'un jeu familial, où les parents pourraient jouer en coopération avec leurs enfants, continuer l'aventure débutée lorsqu'ils rentrent du travail. Une manière novatrice de partager des moments ensemble malgré un rythme de vie qui ne le permet pas toujours. "A l'époque, j'étais très occupé par mon travail et je ne pouvais pas jouer avec ma famille" déclare Eguchi. Ils imaginent alors un jeu de rôle où les enfants incarneraient des animaux avec leurs forces et leurs faiblesses. Ils évolueraient dans un donjon et devraient progresser dans l'aventure jusqu'à être bloqués. Le parent aurait alors à prendre de relais en rentrant de sa journée de travail, pour prolonger ce que les enfants auraient accompli.


Néanmoins, l'extension 64DD est pratiquement abandonnée par Nintendo et sort dans l'indifférence générale au Japon. L'entièreté du concept d'Animal Crossing doit alors être repensé, car la capacité de stockage annoncée est divisée par 4 : les donjons, l'espace extérieur et les villages sont cruellement réduits. La priorité pour les développeurs est de conserver le concept de communication entre les joueurs, qui constitue toute l'essence du jeu. Ils imaginent alors un monde, que l'on pourrait façonner ensemble selon ses goûts et ses envies. Les animaux deviennent un population, peuplant un village tranquille dans lequel le joueur peut évoluer. Le but du jeu ? Il n'y a tout simplement pas ! Plantez des fleurs, promenez-vous, décorez votre intérieur...faîtes ce dont vous avez envie ! Une multitude d'objets sont disponibles pour vous essayer au métier de designer intérieur, mais ne tentez pas de tous les collectionner : c'est impossible, il y en a trop ! Et c'est bien là l'objectif : Animal Crossing devient le théâtre d'une petite vie tranquille, sans mort, sans pression, sans fin. Vous n'avez pas besoin de vous y consacrer vraiment, vous pouvez y jouer lorsque vous avez du temps, sans jamais être frustré.



jvfrance.com


Un concept simple, peut-être même trop simple. Quand le département marketing a demandé "Mais quel est le but du jeu ?", les développeurs ne savaient pas quoi répondre. Tout le monde était convaincu de l'échec d'Animal Crossing. Pourtant, contre toute attente, le jeu fait un véritable carton. Animal Crossing, ou Dobutsu no Mori en japonais, sort en 2001 sur Nintendo 64 uniquement au Japon. Mais il est très vite adapté à la Game Cube et débarque sur le continent américain en 2002 et en Europe en 2004. A la fin de l'année 2005, une nouvelle version est annoncée sur Nintendo DS. Et avec 5 millions d'exemplaires écoulés, c'est le quatrième jeu le plus vendu de l'histoire de la Nintendo DS. Il est décliné par dizaine avec Wild World, Let's go to the city (2008), New Leaf (2012) et il est même adapté au smartphone avec Pocket Camp. Le phénomène prend une ampleur incroyable et devient une licence incontournable. C'est simple : de toute l'histoire du Japon, il n'y a que sept jeux qui ont atteint une popularité aussi grande et ceux sont tous des Mario ou des Pokémon.


Cette année, Animal Crossing marque encore les esprits avec New Horizons, qui propose aux joueurs de créer leur propre île de vacances, menant une vie insulaire sur le sable chaud. Avec le confinement, le jeu effectue le plus beau lancement depuis la sortie de la console Nintendo Switch. Branchez votre console, équipez vous de votre casque audio le plus performant et laissez vous transporter par Dodo Airlines : quoi de plus beau que de pouvoir s'évader sans sortir de chez soi ?


Et vous avez-vous craqué pour Animal Crossing ?



Actugaming.com

Bar à innovations  2016-2020

Bar à innovations  2016-2020